Sandrine Gairaud, à 27 ans vient d’obtenir le « Label Observeur Design 2015 » pour avoir réalisé un triporteur électrique, avec la collaboration de Jérôme Pouey. Une consécration pour cette Anneyronnaise, après un parcours qui l’a conduite de la maternelle de la rue Jules-Nadi d’Anneyron à l’Ecole de Condé-Lyon, d’art et de design complété par une licence d’Art appliqué à L’université de Nîmes(UNIMES). Validant ses acquis par un ans de stages en petites entreprises, où elle travaille souvent seule, pour réaliser entièrement des produits, elle se fait un nom dans le milieu grâce au bouche à oreille.

Au moment de se lancer dans des projets, elle opte pour le statut d’indépendante. La satisfaction de ses clients fera le reste.

Débutant avec un premier projet chez SKIMP (ligne de bagagerie) puis d’autres petits projets: jouets, packaging, bijoux, le triporteur KLEUSTER (remarqué au Salon Pollutec par Ségolène Royal et Gérard Collomb, maire de Lyon) ainsi que deux gammes de vêtements design, lui donneront une haute visibilité, un style et une signature.

Consécration ce triporteur sera exposé à la Citée des Sciences et de l’industrie durant un an, pour son innovation technique.